> Offres de formation > Offres de thèses

Développement de micro-électro-aptacapteurs intégrés dans un dispositif d'organoïdes sur puce pour le diabète

Défi technologique : Technologies pour la santé et l'environnement, dispositifs médicaux (en savoir +)

Département : Département Microtechnologies pour la Biologie et la Santé (LETI)

Laboratoire : Laboratoire Chimie, Capteurs et Biomatériaux

Date de début : 01-10-2022

Localisation : Grenoble

Code CEA : SL-DRT-22-0666

Contact : guillaume.nonglaton@cea.fr

Le diabète de type 2 est une maladie métabolique relativement grave par ses complications et pour laquelle la compréhension des mécanismes en jeu représente un défi majeur de santé publique. Chez les individus diabétiques comme chez les personnes obèses, les cellules des tissus adipeux présentent une résistance à l'insuline et une inflammation chronique de bas grade dont les mécanismes ne sont pas encore clairement établis. Afin d'aider à mieux comprendre ces mécanismes et les signalisations cellulaires associées, nous souhaitons développer un système miniaturisé et multiplexé de monitoring en continu, en temps réel et de manière non-invasive, de la sécrétion de marqueurs de l'inflammation dans un dispositif d'organoïdes sur puce. Pour développer ce système de microcapteurs électrochimiques à base d'aptamères nous proposons d'étudier une technologie innovante de plasma atmosphérique froid qui permettrait de co-déposer des polymères conducteurs et des aptamères sur les électrodes. Le candidat recherché devra avoir un profil d'ingénieur ou M2 chimie ayant des connaissances approfondies en électrochimie, en chimie des matériaux et des polymères et en biochimie et une motivation pour les sujets transverses et pluridisciplinaires.

Voir toutes nos offres Télécharger l'offre (.zip)

Email Bookmark and Share