> Offres de formation > Offres de thèses

Efficacité énergétique des bioprocédés - Etude du couplage entre l'immobilisation de biocatalyseurs et la structuration de milli-réacteurs pour la synthèse enzymatique en flux continu

Défi technologique : Technologies pour la santé et l'environnement, dispositifs médicaux (en savoir +)

Département : Département Thermique Conversion et Hydrogène (LITEN)

Laboratoire : Laboratoire des composants et systèmes thermiques

Date de début : 01-01-2023

Localisation : Grenoble

Code CEA : SL-DRT-23-0040

Contact : zoe.minvielle@cea.fr

Dans le contexte actuel de transition technologique, énergétique et écologique, il est urgent de développer des procédés de synthèse plus durables et plus économes. La biocatalyse en flux, issue du couplage entre la biocatalyse et la chimie en flux, est, en ce sens, très prometteuse. Elle permet une diminution significative des étapes de production et de la consommation d'énergie, une plus grande flexibilité et une productivité plus élevée. Pour ouvrir la voie à de futures applications industrielles, notamment dans le domaine pharmaceutique, il convient de mieux comprendre et d'améliorer le couplage entre intensification des procédés et mise en ?uvre de biocatalyseurs afin de proposer une nouvelle voie de synthèse basée sur la chimie en flux et l'immobilisation des biocatalyseurs. C'est l'objectif de cette thèse à laquelle 3 départements du CEA participent, le Genoscope (Génomique environnementale et exploration métabolique, Evry), le Leti/DTBS (Dpt des Technologies pour la Biologie et la Santé, Grenoble), le Liten/DTCH (Dpt Thermique, Conversion et Hydrogène, Grenoble). Le travail s'articulera autour de la conception, de la modélisation et de la caractérisation expérimentale d'un réacteur milli-structuré ; de l'élaboration de stratégies d'immobilisation des biocatalyseurs et enfin de la mise à l'échelle du système pour être représentatif de l'industrie.

Voir toutes nos offres Télécharger l'offre (.zip)

Email Bookmark and Share