Ingénieur.e en Analyse de Cycle de Vie de système numériques H/F

Candidater

Le département est au cœur de la transition numérique et souhaite également participer à la transition écologique dans une approche de développement durable de sa recherche. Dans un premier temps, nous avons la volonté d'intégrer les problématiques environnementales afin de minimiser l’impact de nos briques technologiques dans une démarche d’éco-conception. Pour cela, de premières briques technologiques ont été sélectionnées et doivent faire l’objet d’une analyse d’impact comparative et de propositions d’améliorations en suivant la méthode normée d’ACV (Analyse du Cycle de Vie). L’objectif du CDD est de réaliser des analyses d’impacts environnementaux de deux briques technologiques développées au DSCIN. L’objectif du CDD est de réaliser des analyses d’impact environnementaux de deux briques technologiques développées au DSCIN en employant la méthode ACV, afin d’aboutir à des propositions d’écoconception. Les deux briques technologiques (nommées IP) à étudier sont : Une IP de calcul dans la mémoire (C-SRAM) Une IP d’intelligence artificielle embarquée basse consommation Le CDD sera amené à travailler en étroite collaboration avec les laboratoires responsables de ces briques technologiques. Il sera, dans un premier temps, question de définir avec eux les frontières des systèmes à étudier, les systèmes de référence en cas d’ACV comparative, les informations nécessaires pour procéder aux évaluations, ainsi que les livrables attendus par les équipes de conception. Le CDD devra ensuite notamment : S’approprier les étapes du cycle de vie des briques technologiques sélectionnées projetées dans leurs domaines applicatifs, et définir un périmètre d’étude. Réaliser l’inventaire de cycle de vie et collecter les données d’ACV à partir des informations publiées dans l’état de l’art, auprès des chercheur.euses qui développent la brique technologique et des bases de données d’ACV. Réaliser l’ACV avec les logiciels utilisés au sein du département. Mener des études de sensibilité et d’incertitude. Identifier les leviers d’actions pour réduire l’empreinte environnementale des briques technologiques et les partager et échanger auprès des concepteurs des briques. Rédiger des rapports d’ACV. Le CDD aura à disposition les logiciels utilisés au sein du département, à savoir Brightway et une extension développée au département. Le CDD se déroulera au sein de la cellule éco-innovation et en lien avec les équipes projet rattachées aux projets collaboratifs. La cellule éco-innovation est composée d’une responsable, d’un ingénieur-chercheur et d’une personne préparant une école d’ingénieur en alternance en écoconception. Cette cellule a pour rôle d’agir de manière transverse sur tout le département, et d’apporter du support aux concepteurs/chercheurs des différents laboratoires pour intégrer une dimension environnementale dans leur approche.

Le département a pour ambition de faire le lien entre la technologie et l’algorithme en tirant partie de compétences sur le continuum numérique : de la conception matérielle (électronique et microélectronique) à l’optimisation algorithmique en passant par la prise en compte architecturale (de systèmes embarqués ou de serveurs) tout en adressant un large spectre applicatif (cybersécurité, internet des objets, calcul haute performance, intelligence artificielle, technologies émergentes…).

Formation : Master 2 ou équivalent en éco-conception, avec des connaissances en Analyse de Cycle de Vie (ACV). Ou Master 2 ou équivalent en électronique/microélectronique/systèmes numériques avec des connaissances de base en ACV. Profil recherché : Vous avez une bonne capacité d'analyse et de synthèse. Vous êtes force de proposition et faites preuve d'autonomie. Vous avez une bonne communication écrite et orale. Une expérience avec le monde de la recherche scientifique est un plus.

Anglais Courant

fr_FRFR

Contact us

We will reply as soon as possible...