Redressement synchrone pour convertisseur faible tension fort courant H/F

Candidater

Les travaux préalables du laboratoire ont permis de mettre en œuvre un redressement synchrone basé sur un composant intégré du commerce. Cette première réalisation a été faite pour un convertisseur isolé de quelques kW utilisant une topologie à résonance LLC. Certaines limites ont été identifiées et serviront de base à l’étude comme : ·       Instabilité à faible charge ·       Temps de conduction du composant actif ·       Utilisation avec des composants de puissance à packaging de type module ou traversant Cette étude permettra de potentiellement généraliser l’utilisation de cette fonction dans les convertisseurs de puissance développés au CEA pour en augmenter la densité de puissance. Le stage comportera donc les tâches suivantes : ·       Etat de l’art des solutions intégrées de redressement synchrone et des différentes méthodes permettant de réaliser cette fonction ·       Travail sur le convertisseur actuel pour définir précisément les causes de ses limites de fonctionnement ·       Amélioration de la solution existante et éventuellement extrapolation avec des composants différents (Mosfets, redressement synchrone intégré, alimentation) ·       Recherche de nouveaux concepts de redressement synchrone non intégrées ·       Simulation d’un ou plusieurs concepts pour retenir le plus pertinent ·       Réalisation et mise au point du concept retenu Résultats attendus ·       Un ou plusieurs concepts fonctionnels de redressement synchrone permettant une amélioration des performances du convertisseur mais également de son comportement à faible puissance ·       Ces concepts devront avoir des performances permettant de les utiliser avec les transistors de dernière génération (GaN, SiC) Le stagiaire préparant un diplôme d'ingénieur ou un master 2 devra avoir de bonnes connaissances en électronique analogique et puissance ainsi que des connaissances de logiciels de simulation électronique (LTspice, Pspice, PSIM ou autres) et de logiciels de routage (KiCad, Altium par exemple).

Laboratoire d'électronique et d'électronique de puissance commun aux instituts Leti et Liten

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

fr_FRFR

Contact us

We will reply as soon as possible...