STAGE Ingénieur(e) électro/chimiste H/F

Candidater

Pour surpasser les performances des batteries lithium-ion actuelles, les futures générations de batteries dites tout solide nécessiteront l’emploi d’une électrode négative en Li métal afin d’améliorer notablement les densités d’énergie. Dans ce contexte, la plate-forme travaille sur le développement de films minces en lithium (Li), déposés par évaporation thermique dans un équipement intégré en boîte à gant (BaG). Par rapport aux technologies actuelles de laminage du Li, le dépôt par PVD (« Physical Vapor Deposition ») offre une meilleure maîtrise des morphologies de surface du matériau d’électrode négative, et la possibilité de contrôler des couches nettement plus fines (≤ 20 µm). Nous recherchons un stagiaire niveau master 2 pour participer aux développements autour de cette thématique. Il s’agira notamment d’optimiser le procédé de croissance actuel de Li, d’étudier le vieillissement des électrodes en Li en BaG et de maîtriser l’interface électrode négative électrolyte. Les propriétés électrochimiques des films minces de Li en tant qu’électrodes négatives seront évaluées par montage de piles boutons, comparativement à des feuillards de Li commerciaux. Outre l’équipement de dépôt sous vide par évaporation, le stagiaire sera amené à utiliser un microscope électronique à balayage (MEB) pour étudier la morphologie de surface des films de Li et des équipements pour les caractérisations électrochimiques (galvanostat-potensiostat, mesures d’impédances…).

L‘implantation du CEA TECH Nouvelle Aquitaine à Pessac (33) a été identifiée par le gouvernement comme un partenaire majeur pour exporter un modèle d'organisation innovant. L'objectif de cette antenne régionale est de développer et de valoriser les résultats issus de la recherche fondamentale et de la recherche technologique pour intégrer des « briques technologiques » dans les systèmes opérationnels des industriels afin de renforcer la compétitivité des entreprises françaises. C'est dans ce contexte d'intégration et de développement, que nous avons installé une plateforme Batteries pour accélérer la recherche sur les matériaux et interfaces pour les nouvelles générations de batteries.

Nous recherchons un étudiant(e) en master 2 ou dernière année d’école d’ingénieur dans le domaine de la physique-chimie et idéalement spécialisé(e) en matériaux et/ou en électrochimie. Une première expérience dans les procédés de dépôt de couches minces sous-vide serait appréciée. Le(a) candidat(e) sera amené(e) à travailler dans un environnement de R&D à la pointe en lien avec la transition énergétique. Il/elle devra être rigoureux et avoir un goût prononcé pour le travail expérimental. Il/elle devra être motivé(e) et apprécier le travail en équipe tout en étant autonome sur certaines tâches en lien avec son sujet de stage. Un goût particulier pour le travail de recherche sera particulièrement recherché avec l’opportunité de poursuivre sur une thèse à l’issu du stage.

Médias associés

fr_FRFR

Contact us

We will reply as soon as possible...