Thèse - Monitoring du liquide interstitiel couplant microaiguilles et microfluidique capillaire H/F

Candidater

Notre équipe développe des structures, des biomatériaux et des capteurs pour s'interfacer avec le vivant. Des hydrogels et des biomatériaux polymères sont synthétisés, formulés et mis en forme (films imprimés, fibres, nanoparticules et micro-aiguilles) en fonction de l'application visée. Ces matériaux peuvent être combinés avec des électrodes imprimées ou des capteurs électrochimiques pour construire des systèmes fonctionnels. Le liquide interstitiel est le fluide qui occupe l'espace entre les capillaires sanguins et les cellules. C'est dans ce liquide que les cellules puisent leur nourriture, leur oxygène et facilitent les échanges de nutriments et de déchets. L’ISF est constitué principalement d’eau, sels, sucres, hormones, neurotransmetteurs, CO2 et acides gras. Il est particulièrement intéressant puisqu’il est décrit comme un filtrat du plasma mais plus accessible que le plasma pour un suivi en continu. L’objectif de cette thèse est de réaliser un dispositif porté de prélèvement de cet ISF qui co-intègre des microaiguilles (MNs) creuses biocompatibles voire résorbables et une partie microfluidique capillaire. A terme, ce type de système sera combinable avec différents types de capteurs en sortie de fluidique. Trois verrous et points de vigilance devront être abordés dans cette thèse : la gestion des très faibles débits en microfluidique passive (débits inférieurs au µL/min) le procédé de fabrication des microaiguilles creuses résorbables avec une gestion fine de l’état de surface de l’intérieur du canal (pour favoriser la capillarité) le procédé sera évalué et amélioré au regard de l’éco-circularité.

Au sein du CEA-Leti, le Département des Technologies pour l'Innovation en Santé évolue dans le domaine des microtechnologies afin de répondre aux enjeux sociétaux en biologie et santé, avec une approche « One Health » prenant en compte les domaines couplés de la santé humaine, animale et environnementale.

De formation Master 2 ou ingénieur en matériaux ou en physique, vous avez un intérêt marqué pour l'éco-conception. Pourquoi nous rejoindre ? Nous rejoindre, c’est travailler au sein d'une institution de recherche de renommée mondiale et collaborer avec des experts sur des projets ambitieux au profit des grands enjeux sociétaux actuels ; c’est contribuer activement au développement de nouvelles technologies pour inventer le diagnostic médical de demain et les futures stratégies thérapeutiques (#MedicalDisplay) ; c’est accéder à des ressources de pointe et à des opportunités de développement professionnel et c’est trouver un environnement de travail stimulant et une culture d'entreprise axée sur l'excellence !

Médias associés

fr_FRFR

Contact us

We will reply as soon as possible...