Défi technologique

Cybersécurité : hardware et software

Cybersécurité : hardware et software

La cybersécurité est une problématique qui ne date pas d’hier. Saltzer et Schroeder ont défini les principes généraux de la protection de l’information dans les systèmes informatiques en 1974, à une époque où les ordinateurs PDP-11 étaient utilisés pour la recherche en physique des particules. Cependant, l’impact de la cybersécurité sur la société est un enjeu nouveau, qui est amplifié par la complexité et la généralisation des systèmes modernes.

Des serveurs de messagerie électronique des utilisateurs d’ordinateurs dans les années 1990, aux données des cartes de crédit des consommateurs dans les années 2000, en passant par les infrastructures clés à l’échelle nationale ou les droits fondamentaux des citoyens face à la collecte des données alors omniprésente dans les années 2010, la sécurité des systèmes numériques est devenue un enjeu de société mondial.

Les premières mesures adoptées en la matière ont été chaotiques. Des solutions par domaine ont été proposées. Toutefois, ces efforts à périmètre restreint ont vite révélé la nécessité de trouver des moyens plus radicaux d’aborder le problème, grâce à des programmes de recherche et d’innovation et au renforcement de la coopération.

Chacun y va de sa stratégie. Les superpuissances ont mis en place des actions de grande envergure qui mobilisent des milliers de contractants, une coordination centralisée et des dépenses massives. D’autre part, des initiatives locales telles que le Chaos Computer Club, PoC||GTFO et The Cavalry ont tiré parti du Net pour fédérer des communautés de pirates éthiques.

À la croisée de ces deux approches, les équipes de recherche du CEA apportent un regard neuf et ouvrent de nouvelles perspectives, conjuguant l’excellence dans les domaines de l’électronique et de l’informatique à une approche résolument collaborative.

Contact us

We will reply as soon as possible...