> Offres de formation > Offres de thèses

Signatures numériques du système cardiovasculaire de l'avant-bras

Défi technologique : Technologies pour la santé et l'environnement, dispositifs médicaux (en savoir +)

Département : Département Microtechnologies pour la Biologie et la Santé (LETI)

Laboratoire : Laboratoire Systèmes Pour la Personne

Date de début : 01-11-2022

Localisation : Grenoble

Code CEA : SL-DRT-22-0353

Contact : mathieu.perriollat@cea.fr

Le Laboratoire des Systèmes Portés par la Personne (LS2P) développe des dispositifs non invasifs pour la mesure de paramètres physiologiques tels que le rythme cardiaque, la saturation en oxygène ou la pression artérielle. Des contraintes fortes d'intégration sont appliquées dès la conception des capteurs. Ceci permet de les intégrer dans des bracelets, patchs ou bandeaux pour les rendre compatibles avec une utilisation dans la vie quotidienne. La robustesse de la mesure est un facteur clef de la pertinence de ces dispositifs. Elle est obtenue grâce à la technologie des capteurs et aux performances des algorithmes embarqués de traitement de signal. Elle nécessite par ailleurs de bien comprendre la physiologie de la personne face aux perturbations rencontrées dans la vie quotidienne. La conception de ces dispositifs s'appuie sur le développement et l'utilisation de modèles numériques permettant de simuler le comportement du corps humain. Le doctorant, ayant une formation en bio-mécanique, intégrera le pôle avatar numérique du laboratoire pour étudier un modèle 3D déformable de l'avant-bras et de son système vasculaire. Des signatures numériques seront ensuite définies pour évaluer l'influence de la position et des mouvements de la personne sur la dynamique du système vasculaire. Les résultats obtenus seront validés par l'analyse de données expérimentales.

Voir toutes nos offres Télécharger l'offre (.zip)

Email Bookmark and Share